Les projets

Afin de lui permettre de remplir sa mission, la coopérative acquerra dans un premier temps le Bistro de L'Anse, une petite entreprise offrant un service de restauration, un service de bar et une salle de spectacle pour la population et les touristes de passage.

Dans sa première phase de développement, la coopérative consolidera donc l'offre de services actuelles tout en poursuivant les mêmes objectifs que les anciens propriétaires, soit la promotion des bières de micro-brasserie, des produits du terroir régional et des groupes de musique émergente. L'ensemble de cette première phase représente un investissement d'environ 300 000 $, qui comprend l'acquisition des actifs du Bistro de L'Anse, l'acquisition de nouveaux équipements, les frais de démarrage et un fonds de roulement. Cet investissement permettra de consolider une douzaine d'emplois, ce qui représente environ 2 % du marché de l'emploi de L'Anse-Saint-Jean.

Dans une deuxième phase, qui sera développée lorsque le Bistro de L'Anse aura atteint sa rentabilité, une micro-brasserie artisanale et biologique sera construite sur place. Celle-ci fera la part belle aux produits agricoles et forestiers locaux dans ses recettes. L'établissement de cette micro-brasserie devrait permettre, à moyen terme, de dégager les bénéfices nécessaires à l'expansion continue des projets de la coopérative, ainsi qu'à maximiser les retombées locales de l'entreprise, en accordant une attention accrue à l'achat local.

La microbrasserie sera aménagée dans une annexe au Bistro de L'Anse, un bâtiment patrimonial de plus de 150 ans qui a déjà été un chalet de pêche de la famille Price. Les rénovations se feront selon les principes du développement durable et s'harmoniseront au style architectural du bâtiment actuel. L'investissement prévu est pour cette seconde phase, est évalué à environ 400 000 $ et devrait créer 5 nouveaux emplois à l'année.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"